• Le Grand Jojo

    Grand Jojo

    En décalage avec notre époque quelque peu morose, Le Grand Jojo, véritable figure icônique, nous rappelle à bon escient la légèreté de la vie.

    Quoi de Neuf

    12Mars2016

    Cirque Royal de Bruxelles


    Retrouvez le Grand JoJo en scène pour un nouveau show avec musiciens


    Infos

    De plus en plus

    Partez à la découverte du Grand Jojo:

  • Biographie

    Le Grand Jojo

    Jules, Jean - Vanobbergen, est né le 6 juillet 1936 à Bruxelles.
    On le connait mieux sous le nom : "Le Grand Jojo" ou "Lange Jojo" chez les néerlandophones.

    Le Grand Jojo a un long parcours à son actif. Il a effectué tour à tour de nombreux métiers : dessinateur publicitaire et de BD, vendeur de jukes boxes, disquaire et musicien
    C’est lorsque l’Artiste se met à produire des chansons d'ambiance au début des années 70 que le personnage du Grand Jojo nait.

    S’en suivent de nombreux succès avec des chansons populaires et de superbes tangos aux textes surréalistes et décalés.
    Toutes ses chansons sont basées sur le même principe: raconter une petite histoire.

    On dit même de lui, que si la Belgique était, lors du Mondial Mexico 1986, en demi finale, que c'est surtout grâce à sa chanson "E viva Mexico". Mais ce que l'on retient surtout du Grand Jojo, ce sont des chansons à boire tel "On a soif", "la petite bête à bon dieu" et "Jules César". On oublie souvent ses débuts "Le Tango du Congo" , "Victor le footbaliste" et "Sitting Bull", de superbes tangos aux textes surréalistes et fortement drôles.

    Le Grand Jojo est une icône belge par excellence, le représentant d'une certaine belgitude: rigolard et bon vivant.
    En décalage avec notre époque quelque peu morose, Grand Jojo, véritable figure icônique, nous rappelle à bon escient la légèreté de la vie.

    Le 11 mai 1998 Jules, Jean Van Obbergen fut nommé Chevalier de l'ordre de Léopold.

    Avec son album « Grand Best Of » dans le Top 10 des meilleures ventes depuis plusieurs semaines et ses tubes ancrés dans l’inconscient collectif Le Grand Jojo réussit son retour sur le devant de la scène.

    Des chansons à redécouvrir ...

    Discographie
  • Grand Jojo - Non, peut-être !

    TOME 1



    Titre : Non, peut-être !
    Nombre de pages : 48
    Format : 22.5 x 29.8 cm / Cartonné
    PVP : 13 euros
    Parution : Avril 2014


    DISPONIBLE EN LIBRAIRIE ET LORS DES CONCERTS


    LE GRAND JOJO

    Véritable OVNI dans le ciel musical belge depuis plus de quarante ans, le "Grand Jojo" revient sur le devant de la scène, plus délirant que jamais.
    Chantre de la bonne humeur, ménestrel des fêtes populaires, fournisseur attitré des diables rouges, 11 nouvelles chansons sont récemment venues s'ajouter à un catalogue déjà conséquent et haut en couleur.

    Avec parfois, une pincée d'émotion en plus.
    Inscrit au livre d'or du patrimoine folklorique, style musical à lui tout seul, ce grand adolescent presque octogénaire était le client idéal pour devenir le héros d'une bande dessinée d'humour. C'est aujourd'hui chose faite par une succession de gags revisitant, par l'image, les points culminants de son répertoire.

    A lire et .... à écouter sans modération !

  • Presse

    Show 1

    Show 2

    Show 3

    Show 4

    Show 5

    Show 6

    Divers

    Reportage

    Portrait

    Forest National

    Forest National

  • Vidéos

    Le Grand Jojo - Medley

    Superbe moment avec le ballet Joëlle Morane lors de la soirée "Des rêves et des étoiles" au profit de Make-A-Wish Belgium South

    Le Grand Best - Album CD

    Retrouvez les plus grands tubes du Grand Jojo dans un Best Of unique.

    Le Grand Jojo - Il était une fois, une fois!

    Clin d'œil au Grand Jojo ici dans le film "Il était une fois, une fois" avec le titre "Jules César" qu'on retrouvera bien évidemment sur le Grand Best Of le 26 octobre 2013!


    Encore plus

  • Contact Info

    Etoile Productions AG

    Rue du Général Bertrand, 71-73
    4000 - Liège (Belgique)

    Telephone:+32(0)4 226 66 07
    Fax:+32(0)4 225 13 51

    Email:

    ag@etoile-productions.be

    Location

    Formulaire de Contact

    Pour tous types de renseignements concernant l'organisation de vos évènements,
    Pour toutes demandes de prestation.

    Champs Obligatoires *
    Afin de prévenir les Spam, merci de répondre à cette question
    * En utilisant uniquement des chiffres, Que fait 10 + 15 = ?  

  • Grand Jojo - Tout Va Très Bien...

    Grand Jojo en Concert

    CONCERT



    Titre : Tout Va Très Bien...
    Lieu : Cirque Royal de Bruxelles
    Heure : 20H00
    Date : 12 Mars 2016


    Réservations: www.cirque-royal.org - 02/218.20.15


    LE GRAND JOJO

    Véritable OVNI dans le ciel musical belge depuis plus de quarante ans, le "Grand Jojo" revient sur le devant de la scène, plus délirant que jamais.


    Venez nous y rejoindre

  • Discographie

    Grand Jojo

    Avec ses tubes ancrés dans l’inconscient collectif, Le Grand Jojo incarne une certaine idée de la belgitude : rigolard et bon vivant. En décalage avec notre époque quelque peu morose, Grand Jojo, véritable figure icônique, nous rappelle à bon escient la légèreté de la vie.

    • 1972 Le Tango du Congo
    • 1972 Valencia
    • 1974 Le Bal tyrolien
    • 1974 Le French Cancan
    • 1974 Le Tango Russe
    • 1974 Victor le Footballiste
    • 1975 Le Disc-jockey
    • 1978 S.O.S.
    • 1979 On a soif !
    • 1980 Ookie pookie
    • 1980 Patrouille de nuit (Night patrol)
    • 1980 La Petite Bête à Bon-Dieu
    • 1981 Agence matrimoniale
    • 1981 Les Petites Boules pour la toux
    • 1981 Popeye le marin
    • 1982 Jules César
    • 1982 Clementine
    • 1983 Sergent Flagada
    • 1984 Vive les saints!
    • 1985 Anderlecht Champion
    • 1986 E viva Mexico
    • 1986 Les Oranges
    • 1986 Le Téléphone
    • 1989 La (New) Beat
    • 1990 Le Mondiale
    • 2000 Allez Belgique 2000
    • 2007 Vive la Belgique
    • 2012 Le Grand Best Of (Album CD)

  • Média

    Le Grand Jojo - Cirque Royal Promo

    Spectacle évenementiel au Cirque Royal de Bruxelles ce 26 Mars 2013 ... Réservez vos places

    Le Grand Jojo - Fête de Wallonie- Bruxelles 2012

    Cupiditate noprovident similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas.

    Le Grand Jojo - Medley

    Superbe moment avec le ballet Joëlle Morane lors de la soirée "Des rêves et des étoiles" au profit de Make-A-Wish Belgium South

    Le Grand Jojo - Il était une fois, une fois!

    Clin d'œil au Grand Jojo ici dans le film "Il était une fois, une fois" avec le titre "Jules César"

  • Le Tango du Congo

    J'suis amoureux d'une congolaise, c'est une belle noire
    Et elle s'appelle Thérèse et sa mère est Madame Caca
    Dans un snack-bar au Katanga

    Refrain :



    C'est le tango, le tango, le tango du Congo
    C'est le tango, tango d'amour, je t'aimerai toujours
    Non, ce n'est pas du Mozart, ni du Bach
    C'est pas une valse anglaise
    C'est le tango, le tango, le tango de ma congolaise


    Un jour j'étais sous son balcon, avec une boite de macarons
    Un p’tit bouquet de pissenlits et un disque de Tino Rossi

    Elle m'a dit : "Viens, tu peux monter"
    Au parlophone, j'ai répondu O.K
    Jusqu'au 20ème j'ai mis une heure.
    je n’savais pas qu'y avait un ascenseur

    Refrain :



    C'est le tango, le tango, le tango du Congo
    C'est le tango, tango d'amour, je t'aimerai toujours
    Non, ce n'est pas du Mozart, ni du Bach
    C'est pas une valse anglaise
    C'est le tango, le tango, le tango de ma congolaise


    Et elle m'a dit, je ne t'attendais plus
    Je veux te présenter à ma tribu
    Et le lendemain par Sabena on est parti au Katanga

    Je me suis marié avec ma congolaise
    Devant l’sorcier, j'lui ai donné une baise
    Et vous m’verrez tout nu sur les photos
    Dans un palmier entre les noix d'cocos

    Refrain :



    C'est le tango, le tango, le tango du Congo
    C'est le tango, tango d'amour, je t'aimerai toujours
    Non, ce n'est pas du Mozart, ni du Bach
    C'est pas une valse anglaise
    C'est le tango, le tango, le tango de ma congolaise.

  • Valencia

    Valencia,
    Les Espagnols qui ont des crolles (boucles) vont dans leur lit sans pyjama.
    Valencia,
    Y a des guitares, des castagnettes, des belles filles et de la sangria.
    Valencia,
    Y a du soleil et de l´ambiance, ils connaissent pas la T.V.A.!
    Valencia,
    À c´qu´on est bien quand on s´promènent toute la journée en bermuda.

    Aller, tout le monde en piste,
    Et on enlève sa veste!

    Olé! Olé! Olé!

    Valencia,
    Aller les gars et les bibiches, chantez tous ensemble avec moi!
    Valencia,
    Dans les bistrots, dans les dancings, on n´entend plus que cet air là.
    Valencia,
    Pour imiter les Espagnols, on dit « Si si señorita! »
    Valencia,
    Viva l´amor, adios muchachos, caramba, on dort sans pyjama!

    Aller, tout le monde en piste!

    Olé! Olé! Olé!

    Valencia,
    Dans les bistrots, dans les dancings, on n´entend plus que cet air là.
    Valencia,
    Viva l´amor, adios muchachos, caramba, on dort sans pyjama.

  • Le French Cancan

    Mesdames et messieurs ! Et maintenant, le French Cancan !
    Il tenait un café restaurant Où l’on mangeait d’la choucroute au vin blanc
    Et le soir pour amuser ses clients
    Il dansait le French Cancan
    Il lançait ses deux jambes en même temps
    Il criait à tout le monde en riant
    Allez hop ! .. Youp’la boum !... Y’a d’l’ambiance !
    En avant ! Tous en piste pour le French Cancan !

    Orchestral

    Il était beau et c’était une vedette
    Il avait un long fume-cigarette
    Une chemise en satin à col blanc
    Pour danser le French Cancan
    Fallait voir comme il était marrant
    Il prenait son micro en criant
    Allez hop ! Youp’la boum ! Y’a d’l’ambiance !
    En avant ! Tous en piste pour le French Cancan !

    Orchestral

    Mais un jour y’a eu un accident
    Il a glissé et s’est cassé les dents
    Y’avait du monde à son enterrement
    car il dansait le French Cancan
    Et tout’l monde pensait au bon vieux temps
    Quand il criait à tout le monde en riant
    Allez hop ! Youp’la boum ! Y’a d’l’ambiance !
    En avant ! Tous en piste pour le French Cancan !

  • Victor le Footballiste

    Refrain :



    Oui, je suis Victor le Footbaliste
    Car sur le terrain, j’suis un artiste
    Je cours comme un champion
    Derrière le p’tit ballon
    Aussi vite qu’un avion à réaction


    Le matin je mange cinq, six bifteck avec du pain
    Une dizaine d’omelettes au lard, oui ça me fait du bien
    Je fume deux cents cigarettes quand j’suis dans mon salon
    Et quand je m’amuse, j’oublie d’rentrer à la maison

    Je ne m’entraîne jamais et je n’fais pas de gymnastique
    J’suis toujours au bistrot, j’remplis des pronostics
    Et quand on me dit que je devrais faire attention
    Moi j’réponds : « Vous en faites pas, j’suis fort comme un lion ! »

    Refrain :



    Oui, je suis Victor le Footbaliste
    Car sur le terrain, j’suis un artiste
    Je cours comme un champion
    Derrière le p’tit ballon
    Aussi vite qu’un avion à réaction


    Mais dimanche passé, je n’étais pas dans mon assiette
    J’ai joué comme une patate et pas comme une vedette
    J’ai shooté sur le ballon et je l’ai envoyé
    Dans le but de mon équipe, je m’suis fait engueuler

    Dans les tribunes, on criait : « Remboursez les tickets ! »
    Et l’arbitre en colère avala son sifflet
    Moi je suis filé par derrière, je m’suis r’habillé
    En disant que plus jamais, on entendrait chanter

    Refrain :



    Oui, je suis Victor le Footbaliste
    Car sur le terrain, j’suis un artiste
    Je cours comme un champion
    Derrière le p’tit ballon
    Aussi vite qu’un avion à réaction


  • On a soif !

    Refrain :

    Chef, un p'tit verre on a soif...Chef, un p'tit verre on a soif.
    Une petite bière, on a soif !   On a soif ! On a soif !


    Quand j'étais à la légion étrangère je traversais tous les jours le désert
    Le sable chaud, le soleil, quelle misère
    J'aurais donné ma vie pour boire une bière

    Y’avait pas d’vent, y’avait pas d'courants d'air
    De soif, ma langue pendait jusque par terre
    Quand on avait l'cafard, fallait le faire
    On chantait la chanson des légionnaires

    Refrain :

    Chef, un p'tit verre on a soif...Chef, un p'tit verre on a soif.
    Une petite bière, on a soif !   On a soif ! On a soif !


    Un jour j'suis tombé en panne de super
    Y’avait plus d'essence dans mon dromadaire
    Soudain devant moi j'ai vu un berbère
    C'était Ali, Ali la bonne affaire
    Il m'a dit j'ai des montres en toc pas chères
    Des babouches, des cravates, de l'huile solaire
    Un collier en plastique pour ta
    Y avait de tout, de tout sauf de la bière.

    Refrain :

    Chef, un p'tit verre on a soif...Chef, un p'tit verre on a soif.
    Une petite bière, on a soif !   On a soif ! On a soif !


    Après avoir marché pendant six mois
    Le gosier sec, j’vous jure c'est pas la joie
    J'étais à la recherche de l'autoroute
    Qui allait droit, tout droit sur Knokke-le-Zoute

    Un chauffeur de camion passant par la
    M'a embarqué avec tout mon bardas
    De soif en route on s'est arrêtés plusieurs fois
    Pour boire une bière, les routiers sont sympas.

  • Ookie Pookie

    Refrain :

    On est sur l’OOKIE POOKIE. On est sur l’OOKIE POOKIE
    On plonge et on est partis avec l’OOKIE POOKIE


    C’était un sous-marin, vieux rafiot, un vieux requin
    Sur le pont y avait un capitaine et des marins
    Le capitaine avait un coup d’whisky dans le zinzin
    Attention les copains .... Accrochez-vous bien

    Refrain :

    On est sur l’OOKIE POOKIE. On est sur l’OOKIE POOKIE
    On plonge et on est partis avec l’OOKIE POOKIE


    A peine au fond de l’eau, on a coulé c’était idiot
    On avait oublié d’fermer la porte et les hublots
    Le capitaine a dit : « pas de panique, bande de mauviettes
    Toul’monde dans les barquettes..... It’s in the pocket »

    Refrain :

    On est sur l’OOKIE POOKIE. On est sur l’OOKIE POOKIE
    On plonge et on est partis avec l’OOKIE POOKIE


    Comme on était perdu, même la radio ne marchait plus
    Y’avait de l’eau dans l’gaz, le chef coq avait disparu
    Le capitaine a dit : « Y’a plus rien d’aut’pour ce midi
    Que des macaronis .... » et toul’londe a dit :

    Refrain :

    On est sur l’OOKIE POOKIE. On est sur l’OOKIE POOKIE
    On plonge et on est partis avec l’OOKIE POOKIE


    Mais une nuit on a frappé à l’écoutille du bas
    On a sorti le périscope pour voir qui était là
    Le capitaine a dit : « on est sauvés, courage les gars »
    C’était Saint-Nicolas. Et ça finit comme ça.
    Refrain :

    On est sur l’OOKIE POOKIE. On est sur l’OOKIE POOKIE
    On plonge et on est partis avec l’OOKIE POOKIE

  • La Petite Bête à Bon-Dieu

    Refrain :







    Qui c'est ? Qui c'est ? Qui c'est ?
    Qui c'est qui monte, qui monte
    C'est la p’tite bête
    C'est la bêbête
    C'est la petite bête à Bon-Dieu !
    Qui c'est qui monte, qui monte ?
    C'est la petite bête
    C'est la bêbête
    C'est la petite bête à Bon-Dieu !


    Couplet 1




    Qu'est-ce qu'on chante
    Tout seul ou en bande
    Dans les bistrots, quand on boit un coup
    Une chanson nouvelle
    Pas très culturelle
    Mais ça tout l' monde s'en fout.


    Couplet 2




    Dans les écoles
    C'est fou s'qu'on rigole
    Les professeurs ne sont pas contents !
    Qu'est-ce qu'on ramasse
    Quand dans les classes
    On chant’tous en même temps


    Couplet 3




    Dans les discothèques
    Quand on s'embête
    Le disc-jockey mord dans sa platine
    Il dit "Faut qu' je mette quelque chose de chouette
    Un truc un peu chouette quequ’chose qui fait ding ding
    Un truc qui fait "Ding ! Ding !""


  • Jules César

    Je vais vous raconter l’histoire banale
    De JULES CESAR qui était empereur
    Il avait un long nez comme une banane
    Et ses oreilles c’étaient comme des ... choux-fleurs

    Le soir doucement sur ses chaussettes
    En pyjama en d’ssous de son peignoir
    Il retrouvait CLEOPATRE en cachette
    Mais ça personne ne pouvait le .... savoir !

    Refrain : 2X


    JULES CESAR, on l’app’lait JULES CESAR
    il mettait pas d’falzar
    pour qu’on voie ses belles jambes
    ses jolies jambes, ses jambes de super star


    Quand JULES CESAR revenait de la guerre
    Tout fier et victorieux sur son grand char
    Il ordonnait qu’on distribue d’la bière
    Qu’on buvait à la santé de .... César !

    Les gladiateurs dans l’arène
    Passaient avec des sandwiches boudins noirs
    La fiesta durait parfois six semaines
    Il fallait l’avoir vu pour le .... le croire !

    Refrain : 2X


    JULES CESAR, on l’app’lait JULES CESAR
    il mettait pas d’falzar
    pour qu’on voie ses belles jambes
    ses jolies jambes, ses jambes de super star


    CLEOPATRE un jour lui a dit peut-être
    J’vivrai chez toi, j’quitt’rez mon rez d’chaussée
    Fou de joie, il cria par la fenêtre : Yo de la iii tii
    Tous les romains on dit il est .... cinglé !

  • Sergent Flagada

    Refrain :



    Sergent Flagada, un Yankee, un soldat
    Les muscles de ses bras, c’est comme du nougat
    Oui mais à la trompette, c’était une vraie vedette
    Une star de cinéma
    Le Sergent Flagada


    C’est lui qui réveillait tous les matins la garnison américaine
    Tout l’monde au pied du lit en p’tit caleçon pour l’inspection du capitaine
    Mais lui était planqué en carottier, c’était le roi de la combine
    Il jouait d’la trompette car il savait pas tirer à la carabine.

    Refrain :



    Sergent Flagada, un Yankee, un soldat
    Les muscles de ses bras, c’est comme du nougat
    Oui mais à la trompette, c’était une vraie vedette
    Une star de cinéma
    Le Sergent Flagada


    Mais un jour les Indiens ont attaqués la garnison américaine
    Tout l’monde était parti
    Pour le shopping de fin de s’maine

    Le Sergent Flagada qui était là sonna l’alerte à la trompette
    Ils ont tous rappliqué à pied, à ch’val, en pédalo, en trottinette.

    Refrain :



    Sergent Flagada, un Yankee, un soldat
    Les muscles de ses bras, c’est comme du nougat
    Oui mais à la trompette, c’était une vraie vedette
    Une star de cinéma
    Le Sergent Flagada


    Reprise Refrain :


    Sergent Flagada
    pour avoir fait ça
    A reçu de ses gars
    une médaille en chocolat


  • E viva Mexico

    OLE, OLE, OLE, WE ARE THE CHAMPIONS !

    Depuis qu' les aut' pays savent qu'on s'emmène à Mexico
    Dans les coulisses on dit que pour nous bat' faut s' lever tôt
    Ils savent qu'on est très forts et rapide comme des mosquitos
    Et que sur le terrain, on va plus vit’ qu'les escargots.

    Quand on shoote sur la balle, y’a plus rien qui peut nous stopper
    Attention les copains, ça va partir comme une fusée
    Les supporters sont là par milliers devant la TV
    Allez les gars ! Courage ! Si on est là, c'est pour gagner !

    Refrain :




    E VIVA MEXICO !
    ENL’VEZ LES SOMBREROS ! LES P’TITS BELGES SONT A MEXICO !
    ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ !
    WE ARE THE CHAMPIONS , WE ARE THE CHAMPIONS !
    ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ ! WE ARE THE CHAMPIONS … !


    Dans les tribunes, les Mexicains se disent : « Et bien merci ! »
    Les Belges sont les plus forts, c'est bien ce qu'on nous avait dit
    Si les p’tits Belges sont v’nus si loin, ici à Mexico
    C'est pour marquer des buts et pas pour prendre l'apéro.

    La Belgique en effet possède une très solide équipe
    Faut vraiment être fort pour nous bat’ nous casser la pipe
    Les supporters en choeur crient : "Vive les Belges, vive la Belgique !"
    Les Belges à Mexico, c'est super chouette, c'est magnifique !

    Refrain :




    E VIVA MEXICO !
    ENL’VEZ LES SOMBREROS ! LES P’TITS BELGES SONT A MEXICO !
    ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ !
    WE ARE THE CHAMPIONS , WE ARE THE CHAMPIONS !
    ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ, ALLEZ ! WE ARE THE CHAMPIONS … !


  • Vive les Saints

    Çà c’est passé le jour de mon baptême
    Tout l’monde était la comme des troufions
    Ils avaient cherché pendant toute la s’maine
    Pas moyen d’trouver un beau prénom
    Monsieur le curé a dit : « enfin quand même !
    Fallait prend’ le calendrier »
    « C’est c’qu’on a fait répliqua ma marraine
    Mais on savait plus à quel saint se vouer »

    Refrain :






    Y’a des p’tits, des gros, des longs, des moyens
    Youkou youkou ....... Vive les saints !
    Saint-Nicolas, Saint-Jean & Saint-Valentin
    Youkou youkou ....... Vive les saints !
    Saint- Luc, Saint-Pierre, Saint-Michel, Saint-Julien
    Youkou youkou ....... Vive les saints !
    Saint-Hippolyte, Saint-Pol, Saint-Barnabé
    Vive les saints ....... du calendrier !


    Il y a des saints que tout le monde adore
    Mais qui ne sont pas au calendrier
    Saint-Tétiseur, Saint-Dicat, qui encore ?
    Saint-Coeur moins Quart, j’ai oublié
    Chez le boucher, c’est Saint-Doux qu’on vénère
    Saint-Jean Niver, c’est Belmondo
    C’est Saint-Pathique comme disait ma grand-mère :
    « Faut pas èt’ Saint-Turnoir pour faire du judo ! »

    Refrain :






    Y’a des p’tits, des gros, des longs, des moyens
    Youkou youkou ....... Vive les saints !
    Saint-Nicolas, Saint-Jean & Saint-Valentin
    Youkou youkou ....... Vive les saints !
    Saint- Luc, Saint-Pierre, Saint-Michel, Saint-Julien
    Youkou youkou ....... Vive les saints !
    Saint-Hippolyte, Saint-Pol, Saint-Barnabé
    Vive les saints ....... du calendrier !


  • La Mer du Nord

    Y’a la mère Michel, il y’a la mère Gaspard
    Y’a la mère de Churchill ... qui fumait le cigare
    La mère des p’tites soeurs c’est la mère supérieure
    Oui mais LA MER DU NORD ... on trouve pas ça ailleurs

    Refrain :



    Y’a la mer y’a le sables
    Et d’autres choses encore
    Rien de plus formidable
    Que LA MER DU NORD


    Un jour que j’avais invité ma voisine
    Pour voir les géraniums qui sont dans ma cuisine
    Comme elle se méfiait de ce que j’croyais lui faire
    Elle m’a dit je préfère ... qu’on aille voir la mer

    Refrain :



    Y’a la mer y’a le sables
    Et d’autres choses encore
    Rien de plus formidable
    Que LA MER DU NORD


    Dans les p’tits bistrots dans le port de Zeebruges
    On joue de l’accordéon et de la cornemuse
    Y’a plein de matelots et de vieux loups de mer
    Et tout l’monde chante en choeur en levant son verre.

  • Angelina

    Elle faisait des macaronis dans une fabrique de spaghettis
    Angelina
    Angelina, c’était la reine de la pizzeria
    Elle avait de beaux cheveux longs et des yeux noirs comme du charbon

    Angelina
    Angelina, et elle jouait bien de la mondolina
    Ti voglio bene, Angelina c’est la plus belle
    A more mio, y’a des petites fleurs sur ses jartelles
    Ma qu’elle est belle, dans sa chemisette en flanelle
    Oh mamma mia, Angelina bacha mi !

    Elle m’a présenté son papa, ses frères, ses soeurs et sa mamma
    Angelina
    Angelina, c’était la reine de la pizzeria
    Oui mais ce que je n’savais pas, c’est qu’ils étaient de la mafia
    Angelina
    Et le lend’main j’ai pris le train pour l’Italie, voir le parrain

    Refrain :




    Oh mamma, zouma zouma j’étais là
    Oh mamma, qu’elle était chouette Angelina
    Oh mamma, en Italie çà va comme çà
    Allez toul’monde en choeur et en avant la musica !


    Comme le parrain était d’accord, on s’est marié c’était du sport
    Entourés de nos deux témoins, des moustachus, des siciliens
    En voyant sa robe de dentelle, ils ont crié ma qu’elle est belle !
    Pendant que moi j’tenais sa main elle m’a dit oui en Italien !

    Refrain :




    Oh mamma, zouma zouma j’étais là
    Oh mamma, qu’elle était chouette Angelina
    Oh mamma, en Italie çà va comme çà
    Allez toul’monde en choeur et en avant la musica !


  • Clémentine

    Elle aimait bien les p’tits bals musette, les p’tits gateaux et l’accordéon
    Au thé-dansant le dimanche chez Lisette, elle se mettait à la table du fond
    Elle regardait l’accordéoniste, tout en mangeant de la patisserie
    Elle se mouchait, reniflait c’était triste, elle était moche et faisait tapisserie

    Refrain :



    Elle n’avait pas les yeux en face des trous. Clémentine !
    Elle était bête et laide comme un pou ! Clémentine !
    Et jamais personne ne lui donnait rendez-vous. Clémentine
    Quand elle pleurait çà coulait de partout ! Clémenti-i-ne !


    Toutes les nuits elle rêvait c’était triste,
    Christian Vidal lui tenait la main
    Et Claude François l’engageait comme Claudette,
    Jacques Dutronc était son Arsène-Lupin
    Le beau Johnny lui criait « je t’aime »,
    mais ce n’était qu’un rêve sans espoir
    Le matin elle pleurait comme une madeleine,
    quand elle se regardait dans le miroir

    Refrain :



    Elle n’avait pas les yeux en face des trous. Clémentine !
    Elle était bête et laide comme un pou ! Clémentine !
    Et jamais personne ne lui donnait rendez-vous. Clémentine
    Quand elle pleurait çà coulait de partout ! Clémenti-i-ne !


    Mais un jour elle vit une p’tite annonce,
    Monsieur sérieux cherche une vraie jeune fille
    Je suis rentier et je m’appelle Alphonse,
    je fais des voyages en Amazonie
    Et c’est comme ça, qu’un beau jour Clémentine,
    s’est embarquée sans jamais se douter
    qu’elle se retrouverait derrière une vitrine,
    d’un strip-tease bar au pays des pygmées

  • Gina Stromboli

    Elle était née dans un petit village en Italie
    Elle travaillait comme femme d’ouvrage dans une boucherie
    Toute la journée entre les saucisses elle nettoyait
    En se prenant pour une cantatrice elle chantait

    Refrain :

    GINA GINA GINA STROMBOLI GINA GINA GINA STROMBOLI
    Elle chantait do, elle chantait ré, elle chantait Mi Fa Sol La Si
    GINA STROMBOLI le rossignol de Napoli


    Un jour, le directeur de la Scala qui passait par là
    Lui dit, ta voix me plait, tu seras vedette à l’opéra
    Je vais te faire chanter rigoletto et la traviata
    Tu s’ras la prima donna, la soprano, la diva

    Refrain :

    GINA GINA GINA STROMBOLI GINA GINA GINA STROMBOLI
    Elle chantait do, elle chantait ré, elle chantait Mi Fa Sol La Si
    GINA STROMBOLI le rossignol de Napoli


    Le premier soir qu’elle chanta sur la scène de la Scala
    Elle interpreta la bohême et la tosca
    Mais tous les Italiens de son village lui ont crié
    Chante nous une cansonetta napolitano pour terminer

  • Le Cowboy

    J’m suis achté une guitare, un chapeau de cowboy
    Car j’voulais faire le p’tit mariole et jouer au playboy
    J’ai tout plaqué, ma femme, mon chien, mon chat, mon canari
    Et je m’suis fait passer pour un mec du Mississipi

    Et puis je me suis présenté, pour un show à la télé
    Et devant le micro, j’me prenais pour Elvis Presley
    Mais comme je sentais bien que toul’monde se foutait de moi
    Je me suis dit qu’cétait à cause de mon accent bruxellois

    J’ai été voir des producteurs, j’voulais enregistrer
    Ils voulaient bien de moi c’est moi qui devais payer
    Mais comme je n’avais pas le rond, ils ont dit qu’était dommage
    Et de rev’nir les voir quand j’aurais touché mon chômage

    J’ai pris ma guitare, j’suis entré dans un p’tit café
    J’ai chanté mes chansons et toul’monde s’est mis à danser
    Mais quand j’leur ai dit c’est l’moment sortez vot ‘ portemonnaie
    C’est moi qu’ils ont sortis, en prient reviens plus jamais

    Moralité ... j’suis dégouté, faire l’idiot c’est fini
    J’suis retourné chez ma femme, chez le chien et l’canari
    J’ai liquidé mon grand chapeau toul’reste de mon bazar
    Je n’ai gardé que mes chansons, ma moustache et ma guitare.

  • Cowboy joe

    Intro-parlando
    Je vais vous raconteur la triste histoire de cowboy Joe, le bandit !
    Et si vous avez le coeur sensible, n’écoutez pas, c’est trop terrible !

    Il avait des fauss’dents, une jamb’ de bois, un oeil de verre
    un nez comme une patate, et des ch’veux comme du fil de fer
    des pieds comme des barquettes
    et une bouche comme une porte cochère
    c’était le mec le plus affreux, qui existait sur terre !

    Refrain :

    YOU PI A EEE, YOU PI A HOO-OOOO,
    C’est la chanson de cowboy Joe !


    Quand il eut douze ans, il dû faire sa première communion
    Il passa 24 heures, rien qu’pour aller a confession
    Il avoua, c’est moi qui ai tué le sacristain
    Salut Monsieur l’curé, j’vous racont’rai le reste demain !

    Un jour il attaqua la diligence de Santa Fé
    c’était un vendredi, et toul’mond’ partait en congé
    il ramassa l’argent en disant : « personne ne bouge plus
    faites pas l’malin de toute façon vot’ weekend est foutu ! »

    Refrain :

    YOU PI A EEE, YOU PI A HOO-OOOO,
    C’est la chanson de cowboy Joe !


    Comme le crime ne paie pas, il fut pris et mis en prison
    pendant dix ans il mijota, le plan de son évasion
    mais juste avant d’réussir il attrapa la scarlatine
    qui l’envoya langer des pissenlits par les racines !

  • Jambalaya - (Le gorille)

    Quelque part dans un jardin zoologique
    Y’a un singe un gorille sympathique
    Tout’ la journée il joue de la musique
    C’est le champion de la guitare électrique

    Refrain :


    Jambalaya, Jambalaya le gorille
    Se balance en faisant des singeries
    Il chant’ des chansons cowboy, c’est bizarre
    En grattant les cordes de sa guitare


    Le lion qui est le roi de la jungle
    A dit pourtant il faut que je reste humble
    A côté d’un singe qui est chef d’orchestre
    Moi je ne suis qu’un simple bourgemestre

    Refrain :


    Jambalaya, Jambalaya le gorille
    Se balance en faisant des singeries
    Il chant’ des chansons cowboy, c’est bizarre
    En grattant les cordes de sa guitare


    Les autruches se mettent en file indienne
    Les oreilles dressées comme des antennes
    Un chameau venu de la savane
    Danse le rock avec un hippopotame

  • Le Petit Train

    Refrain :


    Accrochez-vous on va partir avec le choo choo
    Le petit train .... Le petit train qui fait choo choo
    On passe partout avec le chatanooga choo choo
    On passe par chez vous ... profitez-en suivez-nous


    Que vous suiviez le train avec vot’mari
    Avec votre femme ou vot’ p’tite amie
    Aucune importance il y a de l’ambiance
    Le p’tit train fait choo choo et on est parti

    rien de plus chouette quand on est dans la farandole
    quand le p’tit train passe on s’amuse et on rigole
    y’a encore quelques places, même en première classe
    y’a rien de plus fou que le chatanagoo choo choo

    Refrain :


    Accrochez-vous on va partir avec le choo choo
    Le petit train .... Le petit train qui fait choo choo
    On passe partout avec le chatanooga choo choo
    On passe par chez vous ... profitez-en suivez-nous


    Avec un peu de chance vous rencontrerez une fille
    Regardez bien, choisissez la plus jolie
    Et pour madame, c’est tout un programme
    Devant vous y’aura peut-être l’homme de vot’vie

    Pour mettre l’ambiance il n’y a rien de plus fou
    On s’accroche à la personne qui va devant vous
    On traverse la piste, rien ne nous résiste
    Non rien ne résiste au chatanooga choo choo

  • Anita

    Ma petite Anita, c’est pas une star de cinéma
    Elle a des p’tits nénès qui sont comme des oeufs sur le plat
    Elle a des ch’veux technicolor, des pieds comme des nougats
    Elle s’habille pas grand chic, et les drugstores elle connait pas

    Quand j’ai d’mandé sa main, j’ai été reçu par sa mère
    Qui m’a dit mets les voiles, sinon tu t’retrouves au cim’tière
    Elle m’a flanqué un coup, un méchant coup sut la caf’tière
    Avec le bouquet d’fleur qu’javais ach’té place de Brouckère

    Refrain :




    Anita ! Oh Oh Oh .... Anita !
    Anita ! c’est pas une star de cinéma
    Yé Yé Yé Yé !
    Anita ! Oh Oh Oh .... Anita !
    Anita ! c’est pas une star de cinéma !


    Quand je l’ai épousée, c’était pas chic, mais c’était chouette
    Pas de robe de mariée, pas de cravate pas de jaquette
    On s’est juré fidélité, I love you à perpette
    devant monsieur l’curé qu’y’étais en jeans et en basket

    comme on n’avait pas d’fric, on n’a pas fait d’voyage de noce
    on n’a pas vu Capri, on n’a pas visité l’Ecosse
    on s’est pas fait bronzer la mandoline à Saint-Tropez
    on est resté au lit, pendant trois s’maines on s’est aimé

    Refrain :




    Anita ! Oh Oh Oh .... Anita !
    Anita ! c’est pas une star de cinéma
    Yé Yé Yé Yé !
    Anita ! Oh Oh Oh .... Anita !
    Anita ! c’est pas une star de cinéma !


  • El Sombrero

    Oui, c’est moi El Sombrero .... Olé !
    Je suis un grand torero .... olé !
    Je n’fais pas ça pour la galerie
    Mais faut ben que j’gagne ma vie
    Et quand j’arrive dans l’arène .... Olé !
    Toutes les filles crient .... je t’aime .... Olé !

    Dès que je rentre en piste .... Olé !
    On entend le trompettiste .... Olé !
    Et l’orchestre qui met d’l’ambiance
    Ça va chauffer faites-moi confiance
    Je suis beau .... j’ai de la classe .... Olé !
    Et j’ramasse les pésétas ........... Olé !

    Sur le taureau j’me jette .... Olé !
    Au son des castagnettes .... Olé !
    Je l’aplatis comme une carpette
    Je tire sa queue comme une sonnette
    Et chaque fois que je fais ça .... Olé !
    Y’a de l’ambiance .... c’est la fiesta .... Olé !

    Maint’nant j’suis à la retraite
    Je vends des caca-huettes
    Sur la grand place de Séville
    Ou souvent j’ai risqué ma vie
    Quand j’étais un grand torero
    On m’appelait EL SOMBRERO !

  • Viens boire un petit coup

    Refrain :

    Allez viens boire un p’tit coup à la maison / Y’a du blanc, y’a du rouge, du saucisson
    Et Jojo avec son p’tit accordéon / Vive les bouteilles, et le copains, et les chansons


    Pour pouvoir écrire l’premier couplet
    On a fait des crêpes au Grand Marnier
    Les crêpes étaient bonnes mais trop salées
    On s’est forcés, on a tout bu, et on a rien mangé

    Pour faire la cuisine sans être bourrés
    Et cette fois y’a pas d’premier couplet
    Faut pas s’marrer et s’mettre à chanter
    Y’a pas de vin, y’a pas de pain, si y’a pas les copains

    Refrain : (2X)



    Allez viens boire un p’tit coup à la maison
    Y’a du blanc, y’a du rouge, du saucisson
    Et Jojo avec son p’tit accordéon
    Vive les bouteilles, et le copains, et les chansons


    Nous on aime bien les chansons à boire
    Et c’qui nous rendis un peu d’espoir
    C’est qu’on avait pas fini la poire
    On s’est forcé, on a tout bu, et on n’a rien mangé

    On a tous fini complètement noir
    C’était pas la fin de nos déboires
    Car il fallait une suite à cette histoire
    Y’a pas de vin, y’a pas de pain, si y’a pas les copains

    Refrain : (2X)



    Allez viens boire un p’tit coup à la maison
    Y’a du blanc, y’a du rouge, du saucisson
    Et Jojo avec son p’tit accordéon
    Vive les bouteilles, et le copains, et les chansons


    Tout çà ce serait bien terminé
    Si nos bonnes femmes n’étaient pas rentrées
    Elles nous ont mis le pernod sous clef
    Elles ont gueulés plus fort que nous et on s’est fait virer

  • Ooba Boogie

    Quelque part à Bornéo, dans la jungle des Tropiques
    Il y a même des échos que ça existe en Afrique
    Mais partout c’est toujours beau et parfois très typique
    Quand le soir les animaux se mettent à faire de la musique
           Approchez ne craigniez rien
           Et dansez ce gai refrain

    Refrain :







    Ooba ooba ooba
    Boogie woogie mama
    Roger le chimpanzé
    Emile le crocodile font : Ooba ooba ooba
    Ooba ooba ooba
    Boogie woogie mama
    Oscar le léopard
    Loulou le kangourou font : Ooba ooba ouba


    Si un jour vous êtes là-bas, de passage ou en vacances
    Je vous donne le mode d’emploi
    pour gouter de cette ambiance
    N’hésitez pas venez chez moi et avec un peu de chance
    Je vous trouverez l’endroit, des animaux qui dansent
           Approchez ne craigniez rien
           Et dansez ce gai refrain

    Refrain :







    Ooba ooba ooba
    Boogie woogie mama
    Roger le chimpanzé
    Emile le crocodile font : Ooba ooba ooba
    Ooba ooba ooba
    Boogie woogie mama
    Oscar le léopard
    Loulou le kangourou font : Ooba ooba ouba


  • Jim La Jungle

    Toul’monde m’appelle « JIM LA JUNGLE », je suis un explorateur
    Je chasse le tigre dans la jungle pour le mettre dans mon moteur
    Oui mais un jour un crocodile, pendant que je cueillais des fleurs
    A mangé toutes les pralines, qu’y’étaient dans l’réfrigérateur

    Choeurs :


    Ça sert à rien d’tirer la tête, on est venus pour faire la fête
    Ça sert à rien d’raler, d’raler surtout :
    Ton histoire on s’en fout !


    Refrain :



    Je fais la fête dans ma cabane en bambou
    J’bois un p’tit coup, chez les zoulous
    Y’a des p’tites bêtes qui me chatouillent partout
    Et j’pense souvent à vous !


    Oui mais je suis tombé en panne mon pneu d’rechange
    était crevé à côté d’un hippopotame, qui était très très mal luné
    et je ne savais plus quoi faire j’ne trouvais plus la marche arrière
    mon pantalon était par terre, car mes bretelles avaient craqués

    Choeurs :


    Ça sert à rien d’tirer la tête, on est venus pour faire la fête
    Ça sert à rien d’raler, d’raler surtout :
    Ton histoire on s’en fout !


    Refrain :



    Je fais la fête dans ma cabane en bambou
    J’bois un p’tit coup, chez les zoulous
    Y’a des p’tites bêtes qui me chatouillent partout
    Et j’pense souvent à vous !


    Oui mais le comble de l’histoire
    C’est qu’y’a personne qui veut me croire
    Je n’me fout pas de votre poire, ce n’est qu’une chanson à boire !